Cinque Terre

Paulo Dybala (25 ans) vit décidément une année 2018 bien compliquée… Bien moins en vue lors de la seconde moitié de la dernière saison, malgré un départ canon fin 2017, l'attaquant argentin s'est contenté de quelques miettes durant la Coupe du monde en Russie, Jorge Sampaoli le jugeant incompatible avec la superstar Lionel Messi. Et le début du nouvel exercice n'est pas pour le rassurer.
Dybala ne trouve plus sa place En effet, l'ancien joueur de Palerme, qui a sorti la Vieille Dame de nombreux traquenards depuis sa venue, a carrément perdu son statut de titulaire. L'arrivée de Cristiano Ronaldo y est pour beaucoup. Toujours en période d'adaptation, le Portugais ne sait pas encore où se situe sa meilleure place sur le terrain. A gauche, dans l'axe. Qu'importe, finalement, puisque c'est bien Dybala qui fait les frais du lourd investissement consenti pour le quintuple Ballon d'Or. Ce dernier, qui a besoin d'un point d'appui pour briller, comme ce fut le cas avec Karim Benzema au Real Madrid, semble mieux s'entendre avec Mario Mandzukic. Un coup dur pour Dybala, qui a vu Massimiliano Allegri utiliser de plus en plus souvent un milieu à trois. Barré par les attaquants, poussé sur le banc par les milieux, le Sud-Américain est dans une situation peu enviable, lui qui n'a été titularisé qu'une seule fois en 3 matchs de Serie A.
Un départ comme solution ? On l'a donc compris, il sera difficile pour Dybala de retrouver une place de titulaire, d'autant que les ailes, où il peut évoluer, son également bien garnies avec Douglas Costa et Juan Guillermo Cuadrado. Un départ pourrait-il régler définitivement sa situation ? Il est permis de le croire. Longtemps jugé intransférable, l'Albiceleste, ne faisant plus l'unanimité, notamment en raison de ses difficultés à briller dans les matchs en Ligue des Champions, garde toutefois une belle cote.Selon Calciomercato, Manchester United pourrait rapidement passer à l'action pour le recruter. Le média italien parle même d'une offre à venir à hauteur de 120 millions d'euros pour convaincre le septuple vainqueur en titre de la Serie A. Un chèque important qui pourrait faire réfléchir les dirigeants piémontais, surtout si Dybala ne parvient pas à régler la mire. Dans la situation actuelle, ce sera difficile, même si l'orgueil d'un joueur de son niveau ne doit pas être sous-estimé.


Publié par Moudou Dicko, le 09/09/2018 à 18h10
Source: Maxifoot

Top News